CETTE technique est efficace si tu recherches à avoir plus de prospects et de filleuls mais attention au retour du boomerang !

Avant de commencer saches que c’est un article qui vient du site virtuose marketing qui est un site copyleft. virtuose marketing est un blog sur le marketing internet que j’ai beaucoup apprécié. Tu peux retrouver les informations en bas de l’article !

Voici  l’article en espérant que tu vas aimer :

Efficace si vous voulez vous faire connaître. Efficace si vous voulez positionner votre blog ou votre nouveau produit. Et efficace si vous voulez devenir visible sur la toile.

Mais ATTENTION !

Utilisée de la mauvaise façon, cette technique peut aussi vous amener devant un juge… et vous mettre un sale coup au porte-feuille.

Je vais d’ailleurs vous donner dans cet article un exemple bien concret de ce qui pourrait vous arriver si vous n’y prenez garde…

Alors, quelle est cette technique ?

Il s’agit d’un type de positionnement bien précis, et que voici :

positionnement marketing, positionnement produit, positionnement, leader

Le positionnement « contre le leader »

L’idée, vous l’avez compris.

Plutôt que d’essayer de positionner votre blog ou votre nouveau produit à partir de rien, vous allez utiliser la notoriété du leader de votre marché en vous positionnant contre lui. Ou contre certains aspects de son business. Ou contre un de ses produits.

C’est une pratique courante. La preuve :

  • 7 Up se positionne en tant que « Anti-Cola ».
  • Le slogan d’Avis « Décidé à faire 1000 fois mieux » se positionne clairement contre le leader de son marché : Hertz.
  • Celui de Nexus « Aussi bien qu’une Mercedes ou une BMW, mais 30% moins cher » se positionne contre ses deux principaux rivaux.

Sans compter qu’il ne faut pas oublier ceci :

On ne peut pas plaire à tout le monde

Quoi que vous fassiez, et quoi que le leader de votre marché fasse, il y aura toujours des détracteurs. Des gens pour critiquer, ne pas aimer, ou même crier au scandale.

Philippe ANSELMO, le chanteur de mon groupe de métal favori (Pantera) en dit d’ailleurs : « Vous aurez toujours des détracteurs, mais vous aurez aussi autant de personnes qui vous aiment. C’est pour cela que le monde est parfaitement équilibré. »

J’ai récemment mis cette citation en image :

PHIL ANSELMO

Vous en doutez ?

Dans ce cas, lisez ce qui suit :

Prenez votre dernier achat. Celui qui vous a vraiment fait plaisir, et dont vous êtes à 100% satisfait. Votre nouvel ordinateur, votre nouveau sac à main, votre nouvelle formation webmarketing 😉

Maintenant, allez dans google, et tapez le nom de ce produit suivi du mot « arnaque ».

Vous serez surpris du nombre de gens qui crient au scandale par rapport à ce produit. Qui disent que c’est de la merde, et qu’il se s’ont fait arnaqués.

Faites-le, vous verrez.

Bref, voici où je veux en venir : il y a de nombreuses personnes qui n’aiment pas le leader de votre marché. Qui n’aiment pas ses produits. Sa façon de travailler. Son marketing…

En fait, comme l’expliquait plus haut Phil Anselmo, il y autant de personnes qui le haïssent que de gens qui l’aiment.

Bref, de très nombreuses personnes sont contre lui.

Et vous savez quoi ? Le simple fait de vous positionner vous aussi contre ce leader amènera tous ces gens à vous. Naturellement. Parce que qui se ressemble s’assemble.

Vous n’aurez même pas besoin de prouver votre valeur, ni d’essayer de les conquérir. Ils vous aiment déjà.

Dans le blogging, c’est pareil

J’ai vu de nombreux blogueurs se faire connaître grâce à un positionnement CONTRE. En faisant les choses différemment. En agissant autrement que la pensée commune. Et en prouvant leurs affirmations.

Ces blogueurs ont beaucoup de succès.

D’ailleurs, le positionnement contre encourage justement la créativité. Parce qu’il vous force à vous différencier.

Malheureusement, j’ai aussi vu des blogueurs faire du positionnement contre de la mauvaise façon… Et j’en ai même vu quelques-uns se retrouver devant un juge, et se faire condamner à de fortes amendes pour dénigrement ou diffamation.

Parce qu’il faut en avoir conscience :

La frontière entre le positionnement contre et le dénigrement est parfois infime…

… et c’est pour cela qu’un positionnement contre peut vous amener de graves problèmes si vous n’y prenez garde. Parce que la liberté d’expression à ses limites.

Et parce qu’en tant que blogueur, vous êtes responsable du contenu de votre blog.

De ce fait, vous devez vous soumettre à un code de déontologie, et SURTOUT vérifier vos sources avant de rédiger vos articles.

Récemment, un webmarketeur débutant s’est positionné contre Olivier Roland, Aurélien Amacker, etc. pour se faire connaître. Il a réussi, certes. Il a créé pas mal de petits buzz qui lui ont apporté de nombreux visiteurs.

Le problème, c’est que pour arriver à ce résultat, il n’a pas arrêté de les dénigrer, de les attaquer, de les rabaisser. Eux, leurs blogs, leurs produits, leur marketing, et un peu tout ce qu’il trouvait (ou inventait).

Qu’est-il arrivé à ce webmarketeur débutant ?

Olivier Roland a fini par déposer une plainte (et il a eu entièrement raison).

Le webmarketeur débutant s’est fait condamner à 7500 euros d’amende et à rembourser les divers frais de justice. Soit, près de 10.000 euros. 

Vous en pensez ce que vous voulez. Moi, je donne raison à Olivier.

Parce que quand on bosse comme un dingue pour s’améliorer, pour créer un blog utile, pour créer des formations qui aident vraiment les gens, alors il ne faut pas se laisser piétiner par le premier petit rigolo venu, en mal de notoriété.

Récemment, je publiais un poème de Mère Térésa, dont une phrase disait : « Ce que tu as mis des années à construire, certains pourraient le détruire en une nuit… »

Et c’est justement pour cela qu’il ne faut PAS se laisser faire.

Sans compter que la plupart de ceux qui critiquent les produits des autres n’en sont même pas clients.

Sans compter que ceux qui critiquent les résultats des autres le font souvent par pure jalousie.

Comme me disait il y a quelques mois Olivier : « Je n’ai jamais vu un hater avoir autant de résultats que ceux qu’il critique ».

Et je répond : « Moi non plus ! ».

Ceci dit…

Comment se positionner contre le leader et le faire intelligemment

Il suffit de respecter quelques règles simples et de bon sens.

1. Ne citez personne

Ne donnez pas de nom. Ne citez pas vos concurrents, ni leurs blogs, ni leurs produits.

Vos lecteurs doivent comprendre votre positionnement (et s’y reconnaître), sans que vous ayez besoin de citer qui que ce soit.

2. Ne soyez pas « contre »

Vous allez me dire que c’est un positionnement « contre », alors comment ne pas être contre ? C’est simple :

Mère Térésa disait « Ne comptez pas sur moi pour défiler contre la guerre, mais invitez-moi si vous défilez pour la paix. »

Vous voyez où je veux en venir ?

Au lieu de vous positionner CONTRE ce que les autres font, positionnez-vous POUR ce que vous faites de différent.

3. Soyez informé

Je le disais plus haut : la plupart ceux qui critiquent les produits des autres n’en sont même pas clients.

Si vous voulez positionner l’un de vos produits contre celui d’un concurrent, la première chose à faire, c’est de vous procurer ce produit. De l’analyser intelligemment de fond en comble. D’apprendre à le connaitre aussi bien que celui qui l’a créé. Voire mieux.

Parce que c’est justement en le connaissant parfaitement que vous arriverez à trouver ses failles. Et que vous posséderez les armes pour vous positionner contre lui.

Vous me direz que son produit coûte 2000 euros et que vous n’avez pas les moyens de vous l’acheter ? Dans ce cas, et désolé de vous le dire, mais fermez-la !

Pourquoi ? Parce que parler sur un produit que vous ne connaissez pas peut vous amener à dire tout et n’importe quoi. Et là, vous risquez gros…

 4. Soyez animé par l’amour

Ceux qui se positionnent contre sont souvent animés par la haine. Ou tout au moins par la méchanceté ou le sarcasme.

Faites l’inverse.

Arrangez-vous pour que vos écrits soient motivés par l’amour et restent positifs. Ne cherchez aucunement la confrontation.

Gardez en tête cette phrase de ma grand-mère (et je suis sûr que la vôtre disait pareil) : « Ne fais pas au autres que tu n’aimerais pas qu’on te fasse. »

Merci d’avoir lu cet article.

Je vous aime.

 

Titre modifié : Guillaume moi-même 🙂
Auteur : Cédric Vimeux Date : 29 janvier année inconnu
Titre original : ATTENTION: Cette technique peut vous aider à vous faire connaître (mais aussi vous amener DEVANT UN JUGE…)
Article original sur : http://www.virtuose-marketing.com/attention-cette-technique-peut-vous-aider-a-vous-faire-connaitre-mais-aussi-vous-amener-devant-un-juge/
Copyleft: cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org